Comment j’ai découvert la beauté du Lac Powell?

5ème jour sur la côte Ouest des Etat-unis, avec une amie d’enfance et un car rempli de touristes. Et oui, cela pose le décors, vous l’aurez compris nous participons à un voyage organisé (Beurk). Mais pour une question de budget et surtout de temps nous avons décidé de visiter la côte Ouest, ainsi! (je reviendrais surement sur les avantages et les inconvénients de ce genre de voyage dans un prochain billet 😉 )

Comment j’ai découvert la beauté du Lac Powell?

Aujourd’hui, au programme, la découverte du Lac Powell! Comme tous les autres jours, une journée bien remplie nous attends.  Cependant nous sommes impatientes de découvrir toutes les merveilles qu’elle nous réserve !

Après, une nuit à plus de 2000 mètres d’altitude dans le parc national de Bryce Canyon, et un réveil des plus frais, pas plus de -7 °C, nous prenons la route (on se les gèle graaave !!!). Deux ou trois heures plus tard nous apercevons les premiers lacets de cette immense retenue d’eau qu’est le Lac Powell!

le lac powell-cécotinevoyage
Première pose photo (et oui, je dois me plier aux règles du voyage organisé), près d’un port de plaisance, nous n’arrivons pas à voir l’étendue totale du lac, tellement il est vaste. Nous apercevons néanmoins un barrage au loin : ce sera notre second stop. Le barrage et la centrale hydro-électrique du Lac Powell forment une impressionnante installation de production énergétique (une des plus grande de la région), que nous sur-plongeons depuis un pont.

port de plaisance du lac powell-cécotinevoyage

centrale électrique du lac powell-cecotinevoyage

Malgré la beauté et l’ampleur du site, les pieds sur terre, nous ne nous rendons absolument pas compte de l’immensité du Lac Powell! C’est pourquoi notre excitation est ailleurs.

Prochain stop : l’aérodrome !

Depuis notre départ ce matin nous ne pensons qu’à une chose, décoller ! Dans l’avion, nous sommes placés selon le poids de chacun (heureusement que nous n’en sommes qu’au 5ème jour de voyage, car ici, aux Etats-Unis, la mal bouffe est loin d’être une légende !) Par chance, nous ne sommes pas au complet, et chacun peut bénéficier d’un hublot ! Casque sur la tête, pilote en place (plutôt beau gosse), c’est parti pour le décollage. La vue est magnifique.

 

Il est aux alentours de midi, le soleil se reflète sur l’eau et donne une lumière et une dimension encore plus particulière à ce lieu déjà incroyable. Je pense que l’avion est l’une des meilleures manières de découvrir le lac Powell. Nous nous rendons enfin compte de son immensité et de ses méandres par millier (oui je suis un peu marseillaise peu-être). Pas étonnant que beaucoup de navigateurs s’y perdent !

reflets du soleil sur le lac powell-cecotinevoyage

Une fois dans les airs, je remarque une bande blanche le long de l’eau. Malheureusement cette trace nous montre que le lac Powell se vide, au fil du temps !

J’aperçois également des canoës. Une excellente idée pour découvrir ce lieu je pense ! Dommage que nous n’ayons pas le temps de rester, pour profiter de la magie de ce lieu. Mais se sera l’occasion de revenir!

démarcation du niveau de l'eau du lac Powell-cécotinevoyage

Le survol se termine déjà alors que j’aurais pu rester des heures à contempler cette beauté naturelle. 1 heure au dessus du Lac Powell, un moment en dehors du temps que je n’oublierai sûrement jamais.

— Désolé, les photos ne sont pas très nettes, la plupart sont prises au travers de le vitre de l’avion — Prix du vol 150$ —

Please follow and like us:
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://cecotinevoyage.fr/comment-decouvrir-la-beaute-du-lac-powell/
Pinterest
Pinterest
Instagram

1 thought on “Comment j’ai découvert la beauté du Lac Powell?

  1. Ces points de vues arides et ce lac traversant au milieu de ce paysage c’est fou…
    Merci pour ce petit récit de voyage très sympathique ! 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *